Anne Loubris

Professeur de chant et musique de chambre vocale


Après des études universitaires (Philosophie et Lettres et Études italiennes), la soprano belge Anne Loubris obtient au Conservatoire royal de musique de Liège un Premier Prix d'art lyrique et le Diplôme supérieur de chant auprès de Greta De Reyghere.
Elle se perfectionne en musique ancienne auprès de Philippe Pierlot, Jean Tubéry et Guy De Mey. À Rome, Assise et Osimo, elle suit des masterclasses de bel canto avec le maestro Mario Melani (répétiteur à la Scala et au Teatro Colòn) et le maestro Antonio Tonini (répétiteur à la Scala). Elle se perfectionne également auprès de Nicolas Christou pour l'opéra et d'Albrecht Klora pour le Lied. À la Monnaie, elle participe durant plusieurs années aux Ateliers de mise en scène et de technique vocale avec Willy Decker, François De Carpentries et Susanna Eken.

Anne Loubris se produit régulièrement en soliste en Belgique et à l'étranger (France, Italie, Espagne), notamment dans des productions du "Gloria" et du "Magnificat" de Vivaldi, du "Dixit Dominus" et du "Messie" de Handel, des cantates de Bach, des "Vêpres" de Monteverdi, de la ‘"Grande messe en ut mineur" de Mozart, de la "Messe en ré" de Dvorak...
Elle s'est produite notamment dans des airs de Haydn et Mozart avec l'Orchestre philharmonique royal de Liège, dans les "Scènes de Faust" de Schumann avec l'Orchestre national de Lille, sous la direction de Karl Anton Rickenbacher, dans "Le songe d'une nuit d'été" de Mendelssohn avec l'Orchestre philharmonique de Budapest, sous la direction d'Ivan Fischer.

Sur scène, elle a joué dans "La vie parisienne" (la baronne), à Liège ; en Flandre et en Espagne, elle a tenu le rôle de Pamina dans "La flûte enchantée", sous la direction de Claude Schnitzler, et elle a participé à la production de La Monnaie "Riders to the sea" de R. Vaughan Williams (Cathleen).

Anne Loubris participe régulièrement à différents festivals belges - Festival de Flandre et de Wallonie, Festival des Minimes... - et elle a été invitée au festival Musicora de Paris. Elle a enregistré un récital de mélodies du compositeur britannique Edouard Michaël et a participé à l'enregistrement du "Requiem" du compositeur baroque J.E. Eberlin, ainsi qu'à celui d'une Messe de Zingarelli. En 2004, elle a fondé avec Fabienne Pétrisse (chant), Alain Lovenberg (hautbois baroque) et Marie-Anne Dachy (clavecin) l'ensemble de musique ancienne "Le Concert d'Orphée".

Anne Loubris a enseigné le chant et la méthodologie du chant au Conservatoire royal de musique de Liège durant dix ans. Elle est actuellement professeur de chant et musique de chambre vocale aux Académies de La Hulpe, Rixensart et Saint-Gilles. En 2002, elle a créé "L'Atelier d'Orphée", qui permet aux élèves d'étudier les différents aspects (technique, stylistique et scénique) de l'opéra baroque. Après "Didon et Enée" de Purcell,
joué en 2002, les élèves ont présenté en 2005 "Les Indes galantes" de Rameau et en 2010 "Venus & Adonis" de John Blow, accompagnés par des instruments anciens..

Retour à la liste des enseignants